Comment se déroule une séance de sophrologie?

Share Button
logo site sophro

Sophrologie dynamique

Comment se déroule une séance de sophrologie pour adultes ?

Les séances de sophrologie dynamique  se déroulent en alternant la position assise et debout mais s’adaptent à tout handicap physique.

Une séance dure au total entre 45 minutes et une heure.
Elle se pratique en groupe ou en individuel avec un sophrologue diplômé.

Présentation globale d’une séance explorant la corporalité

Mise en disponibilité : exercice simple qui permet de capter l’attention en permanence sollicitée par mille (pré)-occupations quotidiennes.
Introspection dynamique : mouvements de détente, issu d’un exercice de santé Chinois.
Il permet de concentrer l’attention et amener la conscience dans ce niveau d’ « éveil paradoxal » spécifique de la Sophrologie.
Il a l’avantage de mobiliser l’énergie de tout le corps, facilitant la Prise de conscience des ressources énergétiques mobilisables dans l’instant présent.
Mobilisation de l’intelligence corporelle :
par des exercices corporels simples, toujours effectués dans les possibilités physiologiques et la non douleur, y compris de manière virtuelle si handicap.
Synthèse personnelle du vécu de la séance
Reprise du tonus
Possibilité de partager l’expérience vécue.

plus d’infos:

Association européenne de sophrologie

 

 

Share Button

Tolérance

Share Button
tolerance

tolerance

Vous me direz « Pas facile d’être tolérant après ce qui s’est passé vendredi à Paris ».

Et pourtant, il est important de ne pas faire d’amalgame, de ne pas répondre nous-même par de la haine.

Il est aussi important de mettre des mots justes sur ce que ça suscite en nous comme émotions comme par exemple la colère, la tristesse ou une autre émotion. Si elles sont refoulées, elles reviennent plus tard sous forme d’angoisses, de douleurs, …..

 

C’est pour cette raison que je n’ai pas tout de suite réagi. J’ai préféré rester attentive aux émotions qui se sont succédé en moi depuis le drame et tenter de voir un peu plus clair.

D’abord, j’ai ressenti de la surprise, je n’y croyais pas, Ce n’était pas possible. Je ne m’y attendais pas. Personne ne s’attend à ça. Comme si j’arrêtais de respirer, incrédule. Ce n’était pas possible. Et pourtant c’était bien réel.

Oui la mort peut nous tomber dessus n’importe quand sans que nous nous y attendions.

La tristesse et la colère sont apparues bien vite…. triste de me rendre compte du massacre et très en colère vis-à-vis des auteurs de ces crimes innommables. Aucun Dieu de n’importe quelle religion n’admet d’enlever la vie!

Tous ces gens qui étaient de sortie, pleins de Vie, d’enthousiasme, …. et puis cette Vie leur est enlevée. Pourquoi ? L’incompréhension totale.

J’e me suis sentie impuissante ….. je ne peux pas changer le monde, je peux juste me comporter d’une manière juste et peut-être certaines choses changeront alors.

J’ai aussi eu peur, peur que ça ne recommence ici ou ailleurs, peur pour la Vie, pour la joie de vivre, la gaieté, l’insouciance de notre mode de vie.

Aujourd’hui, j’ai étéint la radio. Non je n’oublie pas. Mais je ne veux pas tomber dans un

psychose, je refuse de mélanger tout.

« C’est la peur de mourir qui nous empêche de vivre »

Je vous invite  (avant de réagir en paroles, en partages, en écrits ), à vous pauser un peu, à prendre du recul, à écouter ce qui se passe en vous ……. à ne pas fermer les portes aux malheureux qui fuient les attentats quotidiens, à mettre des mots sur vos émotions pour ne pas que ça deviennent des maux.

Belle soirée

Share Button