Pâques, ce n’est pas seulement des oeufs et du chocolat. C’est aussi renaître.

Share Button

Pâques, ce n’est pas seulement des oeufs et du chocolat. C’est aussi renaître.

La période de carnavals se termine tout doucement et la nature va pouvoir renaître. Nous avons eu quelques difficultés à chasser le bonhomme hiver cette année.

Le soleil commence seulement à pointer quelques rayons mais pas assez pour nous ressourcer. Nous aimons encore nous prélasser sous la couette et le soir, nous préférons le fauteuil au coin du feu aux promenades.
Et pourtant dans quelques jours, nous aurons à nouveau envie de bouger, de faire du sport, de nous oxygéner.

Personnellement, j’aime beaucoup le parc de la Serna à Jumet (Charleroi) avec son tapis mauve qui émerveille les yeux. Par -ci, par-là, les petites fleurs se sont ouvertes en toute discrétion et  maintenant elles nous invitent à la balade.

jolie lumière

Parc Serna

C’est ça la phénoménologie si importante aux sophrologues. C’est regarder avec des yeux d’enfants, comme si c’était la première fois. Ce n’est pas être lassé des mêmes choses mais y trouver toujours quelque chose de neuf, de positif, d’extraordinaire.

Et ce tapis mauve est quelque chose d’extraordinaire. Il n’est visible que quelques jours mais après il y aura d’autres belles choses à découvrir dans ce parc et aussi ailleurs. Ce que j’aime surtout, ce sont les petits lapins qui gambaderont dans les fourrés. Parfois, on peut même croiser un écureuil.

J’aime beaucoup cette idée de renaissance que ce soit au niveau des végétaux ou des animaux. Elle implique une remise en question, du vieux qui meurt pour laisser de la place aux nouveautés, à la vie.

Et dans notre quotidien, cela est pareil. Le printemps est le moment idéal pour lâcher nos anciens fonctionnements pour laisser la place à autre chose.

Cela pourrait tout simplement arrêter nos ruminations négatives pour les remplacer par des pensées positives.

C’est une question d’entraînement.

Et si nous commencions tout de suite ?

 

 

Share Button