L’aurore m’appelle.

Share Button


5h10, tout est calme. C’est le moment que je préfère. C’est sûrement pour cela que je suis née un matin très tôt. Certains naissent pour le dîner, d’autres en soirée. Moi, j’ai choisi de naître pour profiter de l’aurore. C’est à cet instant que je me sens le mieux, en phase avec la Terre.

Mes cinq sens sont déjà en éveil. Bien installée dans le fauteuil, un gros pull passé sur mon vêtement de nuit, une couverture sur les jambes, je regarde la lumière croître. C’est ressourçant. Le soleil est là mais il est caché par un amas de nuages. Ce matin reste beau. Quelques feuilles dansent sous l’énergie du vent. J’entends le calme, et par-delà ce silence, j’entends la nature qui se réveille.

Aucun bruit de voiture mais ça ne va pas tarder car la ville elle aussi va se réveiller.

Et puis, c’est le moment que j’attends chaque matin : les premières gorgées de mon double expresso. Un moment privilégié que j’ai l’habitude de prendre au lit. Ce matin, j’ai décidé de bouleverser les habitudes. Je n’ai donc pas attendu que mon chéri me l’apporte. Je suis allée à lui. Ne lit-on pas dans beaucoup de livres de développement personnel que les habitudes doivent être modifiées ? Aujourd’hui, j’ai changé ma façon de prendre mon café.

Je profite donc de celui-ci alors que des volutes d’un bâtonnet d’encens diffusent de subtiles senteurs dans le living.

Je le bois dans le silence du matin, attentive à mes cinq sens. Il réchauffe ma gorge et mes mains, il laisse une agréable odeur fumée sur mon palais. Je sens sa douce chaleur dans tout mon corps. Je l’emporterai avec moi dans cette froide journée de mai.

Belle journée.

Share Button