La relaxation n’est pas de la sophrologie : stop aux confusions!

Share Button
Groupe

Avec Natalia Caycedo

Relaxation et sophrologie : quelques points importants pour faire la différence.

Beaucoup de praticiens sèment la confusion en disant pratiquer la sophrologie alors qu’ils ne proposent qu’une relaxation.

Quelles différences ?

Tout d’abord, les finalités sont différentes. La relaxation procure du calme, de la détente et s’arrête là alors que la sophrologie permet beaucoup plus. Elle va permettre de nous découvrir progressivement, d’apprendre à connaître nos besoins, nos fonctionnements, d’activer de nouvelles capacités (confiance, estime de soi, …..) et valeurs. Le but est de nous transformer pour être plus en accord avec notre sentiment de soi. Tout cela en nous relaxant et destressant.

Ensuite, les positions pendant les séances vont être différentes. En relaxation, vous serez couché ou semi couché.  En sophrologie, les apprenants sont assis ou debout. La position couchée est uniquement réservée aux personnes étant dans l’incapacité de pratiquer dans les deux autres positions. Le but est que vous preniez conscience, donc c’est mieux de ne pas vous endormir.

Comment faire lA différence quand vous prenez RDV?

Le mieux est de vous renseigner sur la formation en sophrologie du praticien. S’il ne l’indique pas sur son site ou sa publicité, il est fort probable qu’il soit autodidacte ou sans diplôme. Un praticien sérieux expose ses certifications dans son cabinet et les indique sur ses publications. Comme la profession n’est pas reconnue et que n’importe qui peut s’auto proclamer sophrologue, c’est la seule manière de savoir à qui vous demandez de l’aide.

Certaines formations et notamment celles en cours de promotion sociale (harmonie vitale par la sophrologie) ont pour objectif l’utilisation de la sophrologie dans un cadre familial, pour soi-même et ne sont pas professionnalisantes. Et pourtant, beaucoup s’installent comme sophrologue après ces trois années. Il est clairement indiqué dans le programme de cours (que je connais puisque je le dispense à Philippeville) que la formation ne se substitue à aucune école de sophrologie. Par transpar, je vous ai joint la partie concernée en image.

Texte

Harmonie vitale par la sophrologie

Je trouve important de clarifier les choses car ces pseudo sophrologues ne pratiquent pas la sophrologie authentique et les gens sont induits en erreur.

Retrouvez un autre article sur http://www.psycho-bien-etre.be/bien-etre/sophrologie/differences-entre-sophrologie-relaxation

Envie de vous former?

Je suis diplômée de :

L’école de sophrologie Caycedienne de Bruxelles (cycle de base) : www.sophrologie.be

Formée au cycle radical de la sophrologie Caycedienne (par Natalia Caceydo)

cycle existentiel : en cours à Andorre avec Natalia Caycedo

www.sofrocay.com

Formation initiale (2011) : diplôme de sophrologie dynamique (association européenne)

Share Button