Examens : stress en moins et motivation en plus.

Share Button

Dans plus ou moins quatre semaines, les épreuves de fin d’année scolaire commenceront, que ce soit le CEB, le CE1D ou d’autres examens.
Pour certains, cette période est synonyme de stress et de difficultés.

Les différentes approches que je propose permettent de mieux vivre cette étape de l’année.

Vous reconnaissez -vous ou retrouvez-vous votre enfant dans un de ces profils ?

Anti stress.
Certains jeunes étudient et connaissent leur matière. Pourtant,  face à la feuille, ils perdent tous leurs moyens. Ils ne savent plus rien. Le stress inhibe leurs fonctions cérébrales.
Quelques séances de sophrologie suffisent pour apprendre à se recentrer et à gérer les émotions débordantes.
Je propose des exercices d’ancrage et de respiration.
Le fait de s’installer dans l’instant présent, d’être  assis en pleine conscience sur la chaise  et en  respirant mieux peut déjà diminuer la tension nerveuse et permettre au cerveau de restituer plus facilement.

Motivation :
Les heures défilent, les jours passent, la date fatidique approche et le jeune n’arrive pas à se mettre au travail que ce soit pour étudier ou pour rédiger un travail de fin d’études.
Ce manque de motivation peut être la conséquence d’un blocage ou d’un traumatisme. Certaines paroles entendues peuvent « marquer » l’étudiant qui inconsciemment perd la confiance en soi et se sous-estime. Une certaine dévalorisation, la peur d’échouer s’installent alors progressivement.
Après en avoir discuté avec lui, une prise en charge globale reprenant plusieurs outils pourra être proposée. Cela peut être du coaching scolaire pour mieux appréhender le temps et les méthodes d’apprentissage, de l’hypnose thérapeutique (et pas ce qu’on voit à la TV) pour lever les blocages, des exercices de sophrologie pour augmenter la motivation et la concentration.

Très vite, le jeune pourra se mettre lui même (de manière autonome)dans le niveau de conscience utilisé en hypnose et sophrologie, entre veille et sommeil.
Des études scientifiques ont prouvé que cet état permettait de mieux mémoriser.

Mieux dormir :
Pour mener à bien le surplus de travail que génère une session d’examens, récupérer est essentiel. Après une séance de sophrologie, l’endormissement est facilité et le sommeil est récupérateur.

Trouver le chemin:
Devenir adulte n’est pas chose aisée. Beaucoup d’adulescents (jeunes adultes encore aux études) ont des difficultés à trouver leur voie. En discuter avec une personne neutre peut déjà permettre de voir un peu plus clair.
La sophrologie l’aidera à mieux se connaître et à se projeter dans l’avenir. Mieux se connaître, écouter ses besoins pour accéder à son être véritable est un des beaux objectifs de cette méthode.

Contactez-moi à info@clesensoi.be ou au 0496/300887 si vous voulez plus d’informations.

Share Button

Soleil, printemps et renouveau

Share Button

Lundi au soleil

Quel beau lundi plein de chaleur, plein de lumière et de jolies couleurs.

Les arbres voient pointer leurs premiers bourgeons. Les jeunes poussent livrent déjà leurs beaux tons de vert. Les fleurs commencent à égayer les sous-bois : jonquilles, jacinthes, …

Entendez-vous le gai gazouillis des oisillons ? Ils nous entrainent vers un ailleurs meilleur.

Et tous ces cris de jeux parvenant des enfants qui profitent des premiers rayons lumineux sous le regard des vaches qui retrouvent leur pré.

Le printemps nous fait entrer dans une nouvelle énergie,  celle du renouveau.

Comme pour la nature, c ‘est le moment de laisser tomber les choses qui nous retenaient pour de nouveaux horizons. C’est toujours motivants de nouveaux projets, de nouvelles rencontres.

soleil

printemps

 

Share Button

Troubles de l’apprentissage et sophrologie

Share Button
Troubles d'apprentissage

Phenodescription

Les  troubles de l’apprentissage

Avec notre monde moderne et ses tensions permanentes, beaucoup de jeunes enfants déclarent très tôt des troubles de l’apprentissage.

Nous vivons dans une période de beaucoup plus vite, de performance et de compétitivité.

Cela se marque dans le rapport des enfants au monde et par rapport aux apprentissages.

Des troubles tels que dyscalculie, dysorthographie, dyspraxie, avec ou sans trouble de l’attention sont de plus en plus souvent diagnostiqués.

Et si pour beaucoup d’enfants ce n’était qu’un DYSfonctionnement passager dû au stress, à la surconsommation, à l’hyper excitabilité de notre société?

Un constat alarmant

De plus en plus de parents me contactent pour une prise en charge de leur enfant. Il n’arrive plus à se concentrer, à être attentif en classe. Ses résultats scolaires baissent. Il se démotive et ne veut plus aller à l’école,…. Cela va même parfois jusqu’au changement de comportement : il devient agressif, impoli, ou bien taciturne et renfermé voire dépressif.

Ces enfants ont entre 3 et 16 ans!

Les bienfaits de la sophrologie

En séance, l’enfant ou l’ado va tout d’abord découvrir un espace de calme où il est entendu sans risquer de décevoir papa ou maman. Il peut tout dire car le cadre instauré implique la confidentialité et le non jugement.

Pour certains, les difficultés d’apprentissage sont simplement la conséquence d’émotions trop fortes ou mal gérées. A des moments clés de la vie comme l´entrée à l’école, le passage d’un cycle (primaire ou secondaire), la puberté, un divorce, un deuil, l’enfant se sent déstabilisé. Je l’aide à mettre des mots sur ses ressentis.

En fonction de l’âge, j’utilise différents supports et jeux d’expression des émotions : « Je marche comme… », « Bonjour … », le livre « content fâché « , les « émoticartes »,…

Les vraies difficultés d’apprentissage

Pour les enfants atteints des troubles DYS diagnostiqués et pris en charge par un pédopsychiatre (ou autre spécialiste), la sophrologie va compléter et faciliter  le traitement.

Elle permet d’améliorer le schéma corporel et la connaissance de son corps. Cela va aider notamment les enfants dyspraxiques. Certains de leurs  mouvements du quotidien et les activités manuelles sont difficiles pour eux. En leur permettant d’apprivoiser leur corps à leur rythme, ils vont reprendre plaisir au mouvement.

Les exercices jeux de sophrologie vont aussi améliorer les capacités d’attention et de concentration.

Nous allons, tout d’abord, apprendre à l’enfant à revenir à lui, dans son espace corporel, à l’écoute de ses sensations physiques et de ses ressentis émotionnels. Il va, séances après séances, utiliser ses cinq sens de manière plus adaptée.

Ensuite, nous pourrons apprendre à  rester concentré en étant attentif à l’environnement (tableau, instituteur, consignes, …).

Toutes les techniques vont être initiées, répétées en séances. Elles varieront en fonction de l’âge, de la maturité et du vécu de chacun.

L’enfant ou l’ado construira avec moi son porte clé d’outils, c’est-à-dire ceux qu’il choisit, qu’il préfère et  qui sont les plus efficaces pour lui.

 

Share Button

Meilleurs vœux

Share Button

Meilleurs vœux 2017

Il y aura des jours avec et des jours sans,
des moments difficiles et puis des fous rires,
Des matins galères et des levers de joie
Il y aura des journées grisailles,
par ci par là,
Des personnes perdues et aussi de belles rencontres,
Des bonnes résolutions que nous ne tiendrons peut-être pas,
Et de beaux projets qui verront le jour,

Une nouvelle année, c’est un peu tout çà,
Mais c’est surtout se rappeler quotidiennement
Que nous avons là, à l’intérieur de nous,
De nombreuses capacités qui ne demandent qu’à être utilisées.

En ce premier jour 2017, je vous souhaite de (ré)découvrir toutes ces ressources enfouies en vous et de les faire grandir pour qu’elles vous aident au quotidien.
Elles vous permettront de mieux vivre les aléas de la Vie et de profiter un maximum de toutes ces belles choses qu’elle nous apporte.

Bonheur

Be happy

Share Button

Bilan

Share Button

Bilan de l’année

C’est le moment de faire le bilan de 2016.

Même si le quotidien nous amène parfois des déceptions et des coups durs, il existe aussi un côté de notre vie plus lumineux.  C’est en mettant en avant les expériences agréables que nous trouvons la force nécessaire à surmonter les aléas de l’existence.

Je vous propose un petit moment de détente et de rencontre avec tout le positif.

Installez vous confortablement sur une chaise, fermez les yeux, prenez le temps de prendre conscience de tous vos points d’appui.

Comment avez vous placé vos pieds au sol? Ressentez votre corps qui touche l’assise de la chaise.

Faites deux ou trois respirations et relâchez toutes les tensions excessives.

Puis, décidez de laisser de côté tous les petits ou gros soucis vécus en 2016. Ils s’en vont  loin de vous pour laisser la place au positif.

Les souvenirs heureux peuvent prendre leur juste place . Souvenez-vous des belles rencontres, des défis relevés, de partages d’émotions, des découvertes et de toutes ces petites choses qui vous ont mis en joie.

Toute chose est faite de dualité. Et c’est cela qui nous rend heureux. Le soleil après la pluie, le chaud quand nous avons froid, … Si nous ne ressentions pas toutes ces différents choses, nous mènerions une existence fade.

Mon bilan sophro

2016 m’a permis de faire de  belles rencontres : des femmes, des hommes, des adolescents, des jeunes enfants avec qui j’ai partagé des séances individuelles ou de groupe. Beaucoup d’émotions et de sourires sont venus remplir mon bureau de consultation.

J’ai eu la chance d’être contactée pour deux beaux projets.

Nouveau territoire

Territoire conquis

Depuis octobre, j’anime des séances de sophrologie au centre Fedasil. Même si les différentes langues parlées ne permettent pas une compréhension totale, la communication par gestes et rires nous font passer de très bons moments.

Et une semaine ou deux  après, je commençais à donner les cours de sophrologie à  Philippeville. Nouvelle aventure très riche en belles rencontres et partages.

C’est cela la sophrologie, plein de belles rencontres et de partages avec soi et avec les autres. Le dessin de Livio illustre bien la notion de conquête de nouveaux territoires.

Je vous souhaite de joyeuses fêtes et d’ores et déjà de belles nouvelles expériences pour l’année nouvelle.

 

Share Button

Phénodescription créative

Share Button

Phénodescription:

A la fin de chaque séance de sophrologie, il y a la phénodescription.

Il s’agit de décrire les sensations ressenties lors de la séance. Tout d’abord, cela peut se faire par écrit et ensuite, la personne partage oralement avec le sophrologue s’il s’agit d’une séance individuelle ou avec le groupe.

Le sophrologue n’analyse rien, il écoute.

Dans les séances de groupe, il est aussi important que les participants restent silencieux lors des partages des autres et qu’à la fin, ils n’émettent aucun jugement, aucune question.

Chacun  est libre d’avancer à son rythme.

Et chez les enfants?

Chez les enfants, la phénodescription se fait souvent sous forme de dessin. Parfois, elle prend une forme beaucoup plus originale.

Cette œuvre à été réalisée par un petit garçon de 7-8 ans. C’est spontanément qu’il s’est intéressé aux cailloux dès le début de la séance. Je le remercie de m’avoir autorisée à publier son œuvre éphémère.

Partage

Cailloux

La sophrologie nous rend plus créatif.

A vos crayons et petits cailloux.

 

Share Button

Apprenez à lâcher prise.

Share Button

Lâcher prise

Peut-être devrais je encore plus lâcher prise…. ? C’est la réflexion que je me fais à la suite de mes « aller et venues » de ce mercredi après-midi à Charleroi. Il y a parfois des coïncidences qui nous font prendre conscience de certaines évidences.  S’agirait-il d’un message?

Petit pingouin

Tout d’abord, c’est rare un  mercredi  après-midi libre.  Je prends cette liberté d’agenda comme un cadeau du hasard. D’autant plus que le soleil se joint à la providence et me Pouse à sortir de la maison pour Charleroi. Je ressens l’envie de profiter, d’errer et de prendre l’air.

Charleroi rime pour moi par le passage  presque obligé dans ma boutique préférée qu’est la librairie. Je ne peux m’empêcher d’y entrer et encore moins de craquer pour un de ces petits trucs rectangulaires dont le titre m’attire. Celui qui me fait craquer aujourd’hui est en format  de poche, à glisser vraiment dans la poche …. 14cm/9cm/5mm …. Je viens de le mesurer. Il se glisse partout et peut vous accompagner n’importe où.

Le titre ?

« Le principe du petit Denis Doucet.

La quatrième de couverture m’attire : « Little Boy est un petit pingouin qui veut bien faire : il cherche à s’adapter à tout prix à son environnement et répond toujours présent lorsqu’on exploite sa bonne volonté . Seulement voilà, il en arrive peu à peu à ne plus suivre sa propre cadence: il se sent mal dans sa peau, il souffre. »

En lisant ces mots, des prénoms et visages de plein de petits pingouins vivant autour de moi viennent occuper mes pensées du moment. Elles se reconnaîtront : La copine dont le coeur s’emballe sans raison, l’autre amie qui a de petits malaises et  celle qui dort mal.

Nous faisons un petit arrêt dans un bistrot pour prendre un verre et pour que je puisse ouvrir avec curiosité mon nouvel achat. Oh stupéfaction! Je connais déjà Little Boy en version 18cm/12cm/1,5cm enfoui quelque part dans ma bibliothèque.

Alors, quelle  leçon puis-je en retirer?

Peut-être, est-ce le moment de le relire, ça m’arrive souvent de reprendre des livres entamés et non terminés et de les relire à partir du début. Et parfois, certaines évidences sont mieux comprises et acceptées. Dans quel(s) domaine(s) suis je prête à faire un nouveau lâcher prise?  J’ai déjà un début de réponse car j’ai acheté deux livres.

Peut-etre, ce livre doit il être partagé.

En écrivant ce post et en l’offrant à un ami, collègue, apprenant Sophro, lecteur ou inconnu. Mais alors comment choisir à qui l’offrir ?

Alors, je me prends au jeu et je décide de proposer sur Facebook un jeu concours :  « Liker, commenter, partager et un tirage au sort le 24 décembre minuit ». Vidéo du tirage à l’appui.

Lâcher prise

Petit pingouin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

Formation DSTRESS

Share Button

Formation en octobre 2016

sophrologie

Une formation avec des pratiques simples, faciles à reproduire au quotidien, pour réduire notre stress.

Ces séances nous feront découvrir et apprécier notre corps et apprendre à réduire les manifestations négatives.

Nous avons peu d’actions sur le monde extérieur, alors agissons sur notre espace intérieur.

Quand ?  5 mercredis de 19h à 20 h15 (en octobre et novembre 2016)

5, 12, 19 et 26 octobre et 9 novembre 2016

Où? À Jumet

Prix ?  60 euros pour l’ensemble de la formation (5 séances compris les enregistrements audio et support)

Renseignements au 0496/300887 ou info@clesensoi.be

Share Button

La sophrologie pour enfants

Share Button

Sophrologie pour les enfants

Ah que c’est chouette quand mon bureau s’anime des voix et rires enfantins.

Spontanéité et créativité prennent tout l’espace.

L’enfant exprime ses émotions, ses peurs, ses joies et il peut ainsi s’en libérer.

Le sourire des enfants : quelle joie pour moi.

J’accueille aussi les petits  en sophrologie et je m’amuse beaucoup avec eux.

Ils sont tellement naturels et expressifs. Ils ne savent pas cacher quand ils n’aiment pas et disent plus ouvertement que les adultes ce qu’ils aiment.

Les premières séances servent à apprendre à nous faire confiance, à créer un lien entre eux et moi. En général, ils sont vite rassurés (une ou deux séances) et le travail sophrologique peut commencer.

Comment se déroule la séance ?

Tout d’abord, nous discutons un peu de ce qui s’est passé depuis la dernière séance : les exercices audio qu’ils ont refaits parce qu’ils les aiment beaucoup, ceux qu’ils aiment moins, ….

Ensuite, j’explique les exercices avant de les faire ensemble.

Chez les plus petits, nous ouvrons les yeux entre chaque partie de séance pour que ce soit des mini temps d’écoute du corps (entre 2 et 5 minutes).

Ainsi à la maison, ils pourront reproduire les exercices selon leur envie du moment.

Livio et sa maman font les exercices ensemble. Vanessa reste pendant la séance et c’est leur petit moment privilégié à deux chez moi mais aussi lors de leurs entrainements à la maison.

Ils prennent le temps de se pauser (poser) à deux.

Souvent, je raconte une petite histoire en fonction du quotidien vécu par l’enfant ou selon une problématique particulière.

Nous terminons par un dessin. En plus de s’exprimer oralement, les enfants se racontent par des formes et couleurs.

Le moment qu’ils aiment le moins ? quand papa ou maman discute trop longtemps avec moi.

 

 

 

Share Button

Préparer ses examens

Share Button
deuxième session d'examens : confiance en soi, concentration, ....

examens

Mieux préparer les examens

Pour vous aider à préparer vos examens de deuxième session, j’organise différents groupes à partir du 25 juillet (un le matin et un autre en soirée) : 60€ les cinq séances.
Les dates : lundi 25 juillet, jeudi 28 juillet, lundi 1 er août, jeudi 4 août et lundi 8 août.

Autres possibilités :
Mardi 9 août , jeudi 11 août, mardi 16 août, jeudi 18 août et 22 août.
Les heures :
si matinée : de 11h à 12h
Si soirée : de 19h à 20h
Les groupes ont lieu à partir de trois participants.
Inscription obligatoire au 0496/300887 ou par mail info@clesensoi.be
Certains préfèrent un travail en individuel, il est alors possible de prendre rdv (25€ la séance ou le forfait de 100€ pour 5 séances).

En savoir plus ?

Lisez l’article précédent.

 

 

Share Button